Etude des personnages dans Tartuffe

Tartuffe présente une galerie de personnages très représentatifs du théâtre de Molière.

 

Tartuffe :

C’est le personnage éponyme de l’oeuvre. Il apparaît tardivement dans l’intrigue, comme si Molière avait laissé au lecteur la possibilité de se forger sa propre opinion sur le personnage avant de le voir entrer en scène.

Tartuffe est un escroc notoire dont le nombre de méfaits est assez important. Il réussit ses coups bas grâce à sa grande intelligence et son habileté à se faire apprécier de ses naïves victimes. Sa cible, dans cette pièce, est Orgon, un homme bigot et acariâtre. Pour arriver à ses fins, Tartuffe n’hésite pas à se faire passer pour un homme dévot et pieux. Il crie haut et fort que l’argent a peu de valeur pour lui et que le minimum de confort lui est nécessaire. Pourtant, sa description physique le trahi, c’est une volonté de l’auteur: c’est un homme gros et bien repu au fort appétit correspondant à l’image du bon vivant. Sa faiblesse sera l’attirance qu’il ressent pour Elmire, épouse d’Orgon, et qui le fera tomber dans le piège tendu par les proches d’Orgon qui ne sont pas dupes de sa perfidie.

 

Orgon :

C’est le maitre de maison, riche et aisé. Il s’est tourné vers la religion pour échapper au monde qui selon lui évolue trop vite. En vieillissant, il est devenu fragile et influençable, donc une cible parfaite pour Tartuffe. Il se retrouve en adoration devant ce dernier au point d’en oublier les membres de sa famille et de les tyranniser. Orgon devient ainsi le pantin de Tartuffe qui l’utilise pour arriver à ses fins, c’est-à-dire vivre à ses crochets. Quand la véritable nature de son mentor lui sera enfin dévoilée, il rejettera d’un bloc les hommes de foi pour finir misanthrope.

 

Madame Pernelle :

Cette vieille femme est aussi bigote que son fils Orgon et admire tout autant Tartuffe. Elle incarne une génération pieuse dépassée et archaïque. Mme Pernelle frise le ridicule par son extrême bigoterie mais reste aveuglée par ses certitudes solidement ancrées.

 

Elmire et Cléante :

Seconde épouse d’Orion, Elmire est présentée comme une femme aimable. Jeune, elle aime fréquenter le monde et les bals, se parer de beaux vêtements que lui fournit son mari. Elle a la qualité de lui rester fidèle, ne cédant pas ainsi aux avances que lui fait Tartuffe. Elle sait rester discrète mais n’hésite pas à utiliser l’amour que lui voue Tartuffe pour l’influencer.

Cléante est le frère d’Elmire. Il fait rapidement preuve d’intelligence et voit bien dans le jeu de Tartuffe, étant juste et honnête.

 

 

Mariane et Damis, les enfants d’Orgon :

Fille d’Orgon, Mariane est sensible et préfère mourir que prendre le risque d’épouser Tartuffe comme l’exige son père, alors qu’elle est amoureuse de son amant Valère. Elle est très extrême comme son frère Damis qui malgré tout respecte son père et suit ses volontés, tout en essayant de démasquer tartuffe.

 

Dorine :

Dorine est la servante de Mariane. Elle a rapidement deviné la véritable identité de Tartuffe et n’hésite pas à faire part de ses soupçons directement à l’intéressé. Elle fait front à Orgon et Tartuffe, sans aucune crainte. Ce franc-parler sert ses jeunes maitres pour lesquels elle fait preuve d’un réelle dévouement.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • tartuffe personnages
  • tartuffe analyse
  • elmire
  • tartuffe personnage
  • yhs-fullyhosted_003
  • personnage de tartuffe
  • analyse tartuffe
  • tartuffe analyse personnage
  • les personnages de tartuffe
  • personnages tartuffe